Recherche historique - B.Les lieux de mémoire

B.Les lieux de mémoire

Capsule # 0-L - Pont-Rouge  -  par claudematte|ALL

Pont-Rouge

À la fois blottie au pied des Laurentides et traversée par le parcours sinueux de la rivière Jacques-Cartier, Pont-Rouge a vite su tirer profit de cette force de la nature pour attirer ses premiers habitants vers 1740. Elle fut toutefois fondée plus de cent ans plus tard, en 1867. Pont-Rouge était anciennement connue sous le nom de Sainte-Jeanne-de-Neuville, nom donné à la paroisse en souvenir de la canonisation de la sainte et pour rappeler l'appartenance d'une en rappel à un pont construit par les habitants en 1822 et peint en rouge quelques années plus tard. L'appellation Sainte-Jeanne-de-Pont-Rouge fut donnée à la paroisse en 1957. La ville actuelle est issue de la fusion de la paroisse et du village en 1996. 

Très tôt la rivière Jacques-Cartier fut reconnue comme destination idéale pour la pêche au saumon. Un des premiers clubs privés de pêche en Amérique s’y établit au début du XIXe siècle. Le site Déry se situe à l'endroit même où fut construit en 1804 le pont Royal, premier pont à péage au Québec, et la maison du péagiste qui servira plus tard aux activités de la première pourvoirie au Québec. Le nom de Déry fut donné au pont et à la maison pour commémorer le souvenir de la famille du même nom qui occupèrent les lieux et gérèrent la pourvoirie pendant près d'un siècle. L'ensemble comprenant le chemin, les berges de la rivière de même que son lit, le pont, la maison et les dépendances, est classé site historique depuis 1984. La présence de la rivière Jacques-Cartier a favorisé la colonisation et le développement industriel de Pont-Rouge vers la fin du siècle dernier. Construit entre 1870 et 1872, le moulin Marcoux, reconnu monument historique en 1978, est un vestige de l'histoire industrielle de Pont-Rouge basée sur les forces hydrauliques de la rivière. En 1870 et 1904, les barrages McDougall et Bird furent érigés pour alimenter respectivement le 'moulin de la Dalle', qui deviendra le moulin Déry, et l'usine de pâtes et papiers 'Montreal Paper Company', connue aujourd'hui sous le nom de EMCO Ltée. Des travaux effectués à ces infrastructures au cours des dernières années permettent maintenant au saumon de l’Atlantique de remonter la rivière en amont de Pont-Rouge jusqu’au parc de la Jacques-Cartier. La ville de Pont-Rouge connaît actuellement une forte croissance démographique. Elle est aujourd'hui la seconde ville d'importance en terme de population dans la MRC de Portneuf.

À la fois blottie au pied des Laurentides et traversée par le parcours sinueux de la rivière Jacques-Cartier, Pont-Rouge a vite su tirer profit de cette force de la nature pour attirer ses premiers habitants vers 1740. Elle fut toutefois fondée plus de cent ans plus tard, en 1867. Pont-Rouge était anciennement connue sous le nom de Sainte-Jeanne-de-Neuville, nom donné à la paroisse en souvenir de la canonisation de la sainte et pour rappeler l'appartenance d'une en rappel à un pont construit par les habitants en 1822 et peint en rouge quelques années plus tard. L'appellation Sainte-Jeanne-de-Pont-Rouge fut donnée à la paroisse en 1957. La ville actuelle est issue de la fusion de la paroisse et du village en 1996. 

Très tôt la rivière Jacques-Cartier fut reconnue comme destination idéale pour la pêche au saumon. Un des premiers clubs privés de pêche en Amérique s’y établit au début du XIXe siècle. Le site Déry se situe à l'endroit même où fut construit en 1804 le pont Royal, premier pont à péage au Québec, et la maison du péagiste qui servira plus tard aux activités de la première pourvoirie au Québec. Le nom de Déry fut donné au pont et à la maison pour commémorer le souvenir de la famille du même nom qui occupèrent les lieux et gérèrent la pourvoirie pendant près d'un siècle. L'ensemble comprenant le chemin, les berges de la rivière de même que son lit, le pont, la maison et les dépendances, est classé site historique depuis 1984. La présence de la rivière Jacques-Cartier a favorisé la colonisation et le développement industriel de Pont-Rouge vers la fin du siècle dernier. Construit entre 1870 et 1872, le moulin Marcoux, reconnu monument historique en 1978, est un vestige de l'histoire industrielle de Pont-Rouge basée sur les forces hydrauliques de la rivière. En 1870 et 1904, les barrages McDougall et Bird furent érigés pour alimenter respectivement le 'moulin de la Dalle', qui deviendra le moulin Déry, et l'usine de pâtes et papiers 'Montreal Paper Company', connue aujourd'hui sous le nom de EMCO Ltée. Des travaux effectués à ces infrastructures au cours des dernières années permettent maintenant au saumon de l’Atlantique de remonter la rivière en amont de Pont-Rouge jusqu’au parc de la Jacques-Cartier. La ville de Pont-Rouge connaît actuellement une forte croissance démographique. Elle est aujourd'hui la seconde ville d'importance en terme de population dans la MRC de Portneuf

Le cimetière de Pont-Rouge est en deux parties.

Une situé autour de l’église (page 2) et l’autre

sur la route se dirigeant vers St-Raymond (page 3-4).

Jean (Baptiste) Matte né à Cap-Santé le 18 nov 1848, marié à Pont-Rouge le 7 janvier 1873 à Léa (Élias) Richard.  Jean B. Matte était le fils de Jean-Baptiste Matte et d’Adéline Savard marié à Cap-Santé le 19 janvier 1847 à Cap-Santé. Il était le frère d’Élie Matte.

A la mémoire  de  Elias Richard  Dec. le 9 mars 1920 A l’âge de 75 ans Epouse de Jean Matte et de son epoux Jean Matte Dec. le 27 jan. 1928 

A l’âge de 79 ans Eugene Matte 1880-1960 Epoux de Alice Julien

Sœur de Jacques Matte, trésorier & Francine Matte 2e secrétaire

Virgine Matte baptisé le 28 mars 1855, mariée à Pont-Rouge, le 15 février 1887 à Napoléon Laroche. La soeur d’Élie Matte, boulanger de Cap-Santé. 

A la douce mémoire Napoléon Laroche Epoux de  Virgine Matte Décède le 2 1 juin 1915 À  l’age de 53 ans Et de son epouse Virgine Matte

Décédée le 28 janvier 1935 À l’âge de 89 ans

Vous avez plus d’informations et d’images sous le format PDF

Capsule #0-L (4 pages) Format PDF: - Pont-Rouge

Les capsules # 00 sont de l'information portant le mot Matte, les capsules # 0 sont d'information générale servant à compléter les capsules identifiées # -1 (Charles) ou # 1 (Nicolas et Madeleine)   ou # 2 (les enfants), etc., qui correspondent aux lignées des ancêtres Matte.

Pont-Rouge

À la fois blottie au pied des Laurentides et traversée par le parcours sinueux de la rivière Jacques-Cartier, Pont-Rouge a vite su tirer profit de cette force de la nature pour attirer ses premiers habitants vers 1740. Elle fut toutefois fondée plus de cent ans plus tard, en 1867. Pont-Rouge était anciennement connue sous le nom de Sainte-Jeanne-de-Neuville, nom donné à la paroisse en souvenir de la canonisation de la sainte et pour rappeler l'appartenance d'une en rappel à un pont construit par les habitants en 1822 et peint en rouge quelques années plus tard. L'appellation Sainte-Jeanne-de-Pont-Rouge fut donnée à la paroisse en 1957. La ville actuelle est issue de la fusion de la paroisse et du village en 1996. 

Très tôt la rivière Jacques-Cartier fut reconnue comme destination idéale pour la pêche au saumon. Un des premiers clubs privés de pêche en Amérique s’y établit au début du XIXe siècle. Le site Déry se situe à l'endroit même où fut construit en 1804 le pont Royal, premier pont à péage au Québec, et la maison du péagiste qui servira plus tard aux activités de la première pourvoirie au Québec. Le nom de Déry fut donné au pont et à la maison pour commémorer le souvenir de la famille du même nom qui occupèrent les lieux et gérèrent la pourvoirie pendant près d'un siècle. L'ensemble comprenant le chemin, les berges de la rivière de même que son lit, le pont, la maison et les dépendances, est classé site historique depuis 1984. La présence de la rivière Jacques-Cartier a favorisé la colonisation et le développement industriel de Pont-Rouge vers la fin du siècle dernier. Construit entre 1870 et 1872, le moulin Marcoux, reconnu monument historique en 1978, est un vestige de l'histoire industrielle de Pont-Rouge basée sur les forces hydrauliques de la rivière. En 1870 et 1904, les barrages McDougall et Bird furent érigés pour alimenter respectivement le 'moulin de la Dalle', qui deviendra le moulin Déry, et l'usine de pâtes et papiers 'Montreal Paper Company', connue aujourd'hui sous le nom de EMCO Ltée. Des travaux effectués à ces infrastructures au cours des dernières années permettent maintenant au saumon de l’Atlantique de remonter la rivière en amont de Pont-Rouge jusqu’au parc de la Jacques-Cartier. La ville de Pont-Rouge connaît actuellement une forte croissance démographique. Elle est aujourd'hui la seconde ville d'importance en terme de population dans la MRC de Portneuf.

À la fois blottie au pied des Laurentides et traversée par le parcours sinueux de la rivière Jacques-Cartier, Pont-Rouge a vite su tirer profit de cette force de la nature pour attirer ses premiers habitants vers 1740. Elle fut toutefois fondée plus de cent ans plus tard, en 1867. Pont-Rouge était anciennement connue sous le nom de Sainte-Jeanne-de-Neuville, nom donné à la paroisse en souvenir de la canonisation de la sainte et pour rappeler l'appartenance d'une en rappel à un pont construit par les habitants en 1822 et peint en rouge quelques années plus tard. L'appellation Sainte-Jeanne-de-Pont-Rouge fut donnée à la paroisse en 1957. La ville actuelle est issue de la fusion de la paroisse et du village en 1996. 

Très tôt la rivière Jacques-Cartier fut reconnue comme destination idéale pour la pêche au saumon. Un des premiers clubs privés de pêche en Amérique s’y établit au début du XIXe siècle. Le site Déry se situe à l'endroit même où fut construit en 1804 le pont Royal, premier pont à péage au Québec, et la maison du péagiste qui servira plus tard aux activités de la première pourvoirie au Québec. Le nom de Déry fut donné au pont et à la maison pour commémorer le souvenir de la famille du même nom qui occupèrent les lieux et gérèrent la pourvoirie pendant près d'un siècle. L'ensemble comprenant le chemin, les berges de la rivière de même que son lit, le pont, la maison et les dépendances, est classé site historique depuis 1984. La présence de la rivière Jacques-Cartier a favorisé la colonisation et le développement industriel de Pont-Rouge vers la fin du siècle dernier. Construit entre 1870 et 1872, le moulin Marcoux, reconnu monument historique en 1978, est un vestige de l'histoire industrielle de Pont-Rouge basée sur les forces hydrauliques de la rivière. En 1870 et 1904, les barrages McDougall et Bird furent érigés pour alimenter respectivement le 'moulin de la Dalle', qui deviendra le moulin Déry, et l'usine de pâtes et papiers 'Montreal Paper Company', connue aujourd'hui sous le nom de EMCO Ltée. Des travaux effectués à ces infrastructures au cours des dernières années permettent maintenant au saumon de l’Atlantique de remonter la rivière en amont de Pont-Rouge jusqu’au parc de la Jacques-Cartier. La ville de Pont-Rouge connaît actuellement une forte croissance démographique. Elle est aujourd'hui la seconde ville d'importance en terme de population dans la MRC de Portneuf

Le cimetière de Pont-Rouge est en deux parties.

Une situé autour de l’église (page 2) et l’autre

sur la route se dirigeant vers St-Raymond (page 3-4).

Jean (Baptiste) Matte né à Cap-Santé le 18 nov 1848, marié à Pont-Rouge le 7 janvier 1873 à Léa (Élias) Richard.  Jean B. Matte était le fils de Jean-Baptiste Matte et d’Adéline Savard marié à Cap-Santé le 19 janvier 1847 à Cap-Santé. Il était le frère d’Élie Matte.

A la mémoire  de  Elias Richard  Dec. le 9 mars 1920 A l’âge de 75 ans Epouse de Jean Matte et de son epoux Jean Matte Dec. le 27 jan. 1928 

A l’âge de 79 ans Eugene Matte 1880-1960 Epoux de Alice Julien

Sœur de Jacques Matte, trésorier & Francine Matte 2e secrétaire

Virgine Matte baptisé le 28 mars 1855, mariée à Pont-Rouge, le 15 février 1887 à Napoléon Laroche. La soeur d’Élie Matte, boulanger de Cap-Santé. 

A la douce mémoire Napoléon Laroche Epoux de  Virgine Matte Décède le 2 1 juin 1915 À  l’age de 53 ans Et de son epouse Virgine Matte

Décédée le 28 janvier 1935 À l’âge de 89 ans

Vous avez plus d’informations et d’images sous le format PDF

Capsule #0-L (4 pages) Format PDF: - Pont-Rouge

Les capsules # 00 sont de l'information portant le mot Matte, les capsules # 0 sont d'information générale servant à compléter les capsules identifiées # -1 (Charles) ou # 1 (Nicolas et Madeleine)   ou # 2 (les enfants), etc., qui correspondent aux lignées des ancêtres Matte.

Fermer Fermer

Publié le 2018/01/02 02:20   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Rubriques

Déplier Fermer Contenu

Déplier Fermer A.Les premiers ancêtres

Déplier Fermer B.Les lieux de mémoire

Déplier Fermer C.Les branches locales de la famille

Déplier Fermer D.Les personnages illustres

Déplier Fermer E.Faits divers et curiosités

Derniers billets
Calendrier du blog
09-2018 Octobre 2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31