Recherche historique - B.Les lieux de mémoire

B.Les lieux de mémoire

Capsule # 0-J - Sainte Geneviève en Bray  -  par claudematte|ALL

            Sainte-Geneviève-en Bray

Histoire & Origine

Le village de Sainte Geneviève-en-Bray se trouve à 175 mètres d’altitude, à la source des rivières de Ste-Geneviève, de Houlbec et de Canche, affluents de la Béthune à 14 km de Ste-Saëns, et 39 km. Au nord-est de Rouen, le bourg est situé à 10 km de Neufchâtel-en-Bray, à 11 km. De Forges-les-Eaux et de Buchy,

à 13 km de St. Saëns et 15 de d’Argueil

Le clocher et le chevet (extrémité postérieur du sanctuaire d’une église (mur et toiture) sont du 13e siècle ; la flèche, le portail et le porche du 16e ; tombes en carreau émaillés du 16e et du 17esiècles ; dalles tumulaires du 13e et 17esiècles.

Le hameau de Mainemare (hameau de la commune de Sainte-Geneviève (76), sens du toponyme : la grande mare, le grand étang) a eu des seigneurs de ce nom dès le 11e siècle ; Odon, l’un deux, donna à l’abbaye de Beaubec  deux gerbes de dîmes. En 1604, cette seigneurie passa à Vincent Strozzi, époux de la fille d’Antoine de Primerani receveur de l’abbaye du Bec-Hellouin. Pierre Strozzi, son frère fut maréchal de France. À Ste-Geneviève-en-Bray au Camp de la Côte de Carouge ont à trouver des tuiles romaines, en 1863 l’abbé Cochet a découvert le long du chemin des Marayeux quelques cercueils francs en pierre, On remarque aussi des terrassements ressemblent à la motte d’un château féodal. On dit que l’église paroissiale était jadis en ce lieu. Hameaux : Beau gant, Canchy, Carouge, Hameau-Grard, Houlbec, Mainemare, Mont-Fossé, La Mohue, Mont-Ranger, La Pommeraye, Sequenlé

Source : J.  Bunel & A. Tougard- Géographie de la Seine Inférieure – 1875

La carte de France dite « Carte de Cassini » doit son nom à une lignée d’astronomes et de géographes d’origine italienne qui s’installent en France dans le dernier tiers du XVIIe siècle. Lancée sous les auspices de l’Académie des Sciences en 1747, elle résulte du travail opiniâtre d’une succession de savants et d’ingénieurs qui, pendant un siècle et demi, vont s’employer à mettre au point de nouvelles méthodes de relevés tel que le demande un pays aussi vaste que la France.

« Mesurer les distances par triangulation et assurer ainsi le positionnement exact des lieux », « mesurer le Royaume, c’est-à-dire déterminer le nombre innombrable de bourgs, villes et villages semés dans toute son étendue », « représenter ce qui est immuable dans le paysage », tels sont les objectifs posés par César-François Cassini de Thury, le troisième de la lignée. Deux siècles plus tard, la comparaison avec la « Carte de France » actuelle apporte la preuve de la réussite de son entreprise.   

        Vous avez plus d’informations et d’images sous le format PDF

    

Capsule # 0-J (9 pages)  Format PDF: - Sainte Genevieve en Bray

Les capsules # 00 sont de l'information portant le mot Matte, les capsules # 0 sont d'information générale servant à compléter les capsules identifiées # -1 (Charles) ou # 1 (Nicolas et Madeleine)   ou # 2 (les enfants), etc., qui correspondent aux lignées des ancêtres Matte.

            Sainte-Geneviève-en Bray

Histoire & Origine

Le village de Sainte Geneviève-en-Bray se trouve à 175 mètres d’altitude, à la source des rivières de Ste-Geneviève, de Houlbec et de Canche, affluents de la Béthune à 14 km de Ste-Saëns, et 39 km. Au nord-est de Rouen, le bourg est situé à 10 km de Neufchâtel-en-Bray, à 11 km. De Forges-les-Eaux et de Buchy,

à 13 km de St. Saëns et 15 de d’Argueil

Le clocher et le chevet (extrémité postérieur du sanctuaire d’une église (mur et toiture) sont du 13e siècle ; la flèche, le portail et le porche du 16e ; tombes en carreau émaillés du 16e et du 17esiècles ; dalles tumulaires du 13e et 17esiècles.

Le hameau de Mainemare (hameau de la commune de Sainte-Geneviève (76), sens du toponyme : la grande mare, le grand étang) a eu des seigneurs de ce nom dès le 11e siècle ; Odon, l’un deux, donna à l’abbaye de Beaubec  deux gerbes de dîmes. En 1604, cette seigneurie passa à Vincent Strozzi, époux de la fille d’Antoine de Primerani receveur de l’abbaye du Bec-Hellouin. Pierre Strozzi, son frère fut maréchal de France. À Ste-Geneviève-en-Bray au Camp de la Côte de Carouge ont à trouver des tuiles romaines, en 1863 l’abbé Cochet a découvert le long du chemin des Marayeux quelques cercueils francs en pierre, On remarque aussi des terrassements ressemblent à la motte d’un château féodal. On dit que l’église paroissiale était jadis en ce lieu. Hameaux : Beau gant, Canchy, Carouge, Hameau-Grard, Houlbec, Mainemare, Mont-Fossé, La Mohue, Mont-Ranger, La Pommeraye, Sequenlé

Source : J.  Bunel & A. Tougard- Géographie de la Seine Inférieure – 1875

La carte de France dite « Carte de Cassini » doit son nom à une lignée d’astronomes et de géographes d’origine italienne qui s’installent en France dans le dernier tiers du XVIIe siècle. Lancée sous les auspices de l’Académie des Sciences en 1747, elle résulte du travail opiniâtre d’une succession de savants et d’ingénieurs qui, pendant un siècle et demi, vont s’employer à mettre au point de nouvelles méthodes de relevés tel que le demande un pays aussi vaste que la France.

« Mesurer les distances par triangulation et assurer ainsi le positionnement exact des lieux », « mesurer le Royaume, c’est-à-dire déterminer le nombre innombrable de bourgs, villes et villages semés dans toute son étendue », « représenter ce qui est immuable dans le paysage », tels sont les objectifs posés par César-François Cassini de Thury, le troisième de la lignée. Deux siècles plus tard, la comparaison avec la « Carte de France » actuelle apporte la preuve de la réussite de son entreprise.   

        Vous avez plus d’informations et d’images sous le format PDF

    

Capsule # 0-J (9 pages)  Format PDF: - Sainte Genevieve en Bray

Les capsules # 00 sont de l'information portant le mot Matte, les capsules # 0 sont d'information générale servant à compléter les capsules identifiées # -1 (Charles) ou # 1 (Nicolas et Madeleine)   ou # 2 (les enfants), etc., qui correspondent aux lignées des ancêtres Matte.

Fermer Fermer

Publié le 2018/01/02 02:00   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Rubriques

Déplier Fermer Contenu

Déplier Fermer A.Les premiers ancêtres

Déplier Fermer B.Les lieux de mémoire

Déplier Fermer D.Les personnages illustres

Déplier Fermer E.Faits divers et curiosités

Derniers billets
Calendrier du blog
10-2018 Novembre 2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30